Grand mouvement d’éducation populaire et association complémentaire de l’école publique, la Ligue de l’enseignement accompagne l’Ecole, de la maternelle au lycée, en développant ses projets sur les temps scolaire et périscolaire pour la formation de citoyens libres, égaux et responsables.

La Ligue agit dans l’école telle qu’elle est, en étroite collaboration avec le ministère de l’Education nationale dans les trois académies de la région Ile-de-France, pour qu’elle soit bien « l’École de tous ».

La Ligue œuvre aussi à transformer l’école : proposer des pédagogies du détour, mobiliser le collectif, renforcer l’envie d’agir des élèves, soutenir les élèves en difficulté, outiller les enseignants pour qu’ils soient moins isolés, c’est notre façon de faire vivre l’idéal républicain dans l’école, au quotidien.

Certaines de nos actions visent directement la réussite scolaire, d’autres développent la confiance en soi, la curiosité, le goût et la capacité à apprendre. Toutes contribuent ainsi à faire aimer l’École.

Vous êtes un établissement scolaire du premier ou second degré ?
La Ligue de l’enseignement de la région Île-de-France accompagne l’École pour la réussite de tous. Trouvez votre interlocuteur

L’accompagnement à la scolarité
La lutte contre le décrochage
La citoyenneté
Les arts, les sciences et la culture
Le sport à l’école avec l’USEP
Les classes découvertes

Voir aussi : Éduquer après l’école : les accueils de loisirs, les projets éducatifs territoriaux, etc

L’accOmpagnEment à la scOlarIté

Pour vos projets ou informations, contactez votre fédération départementale

Le Contrat local d’accompagnement à la scolarité, tel qu’il a été défini en 2001, désigne l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’Ecole, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social.

  • Accueil périscolaire le matin avant l’école et le soir après l’école
  • Etudes surveillées
  • Temps d’Activités Périscolaires (TAP) dans le cadre de PEDT
  • Animation de la pause méridienne et restaurant d’enfants
  • Centre de loisirs sans hébergement le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires

L’accompagnement à la scolarité se propose, par des stratégies diversifiées :

  • d’aider les jeunes, en utilisant les technologies de l’information et de la communication notamment, à acquérir des méthodes, des approches, des relations susceptibles de faciliter l’accès au savoir.
  • d’élargir les centres d’intérêt des enfants et adolescents, de promouvoir leur apprentissage de la citoyenneté par une ouverture sur les ressources culturelles, sociales et économiques de la ville ou de l’environnement proche.
  • de valoriser leurs acquis afin de renforcer leur autonomie personnelle et leur capacité de vie collective, notamment par la pratique de l’entraide et l’encouragement du tutorat entre les jeunes.
  • d’accompagner les parents dans le suivi de la scolarité des enfants.

Les fédérations franciliennes peuvent être sollicitées afin de :

  • Mettre en place un dispositif d’accompagnement à la scolarité en lien avec l’école et les ressources locales.
  • Former leur personnel d’animation et d’encadrement.

La Ligue 94 accompagne et soutient des établissements scolaires d’Alfortville dans le cadre d’un Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS). Elle est également impliquée dans le Dispositif éducatif vers une nouvelle intégration réussie (DEVNIR). Elle gère aussi les temps d’études surveillées de 3 villes du département.

La Ligue 78 anime 3 Lieux Ecoute-Jeunes à St-Quentin-en-Yvelines.

La lUtte cOntre le décrochage

Pour vos projets ou informations, contactez votre fédération départementale

Accompagnement des élèves exclus

L’enjeu de l’accompagnement des élèves exclus est de travailler en dehors du cadre scolaire afin de (re)mobiliser des collégiens et des lycées exclus temporairement et favoriser un retour en classe apaisé et propice au suivi et à la réussite éducative au sens général, et pas seulement autour des résultats scolaires.

La Ligue 92 a accueillis 21 collégiens exclus sur 7 sessions de travail autour des matières scolaires et d’un projet individuel mais aussi des droits et devoirs démocratiques, de l’actualité et des grands thème sociétaux.

Les dispositif relais

Les dispositifs relais sont des lieux d’accueil, d’écoute et de travail proposant aux élèves en voie de décrochage scolaire, scolarisés en collège ou déscolarisés mais encore sous obligation scolaire, de se remobiliser autour des apprentissages et de renouer avec l’école. Qu’il s’agisse d’extrême passivité ou tout au contraire de comportements perturbateurs ou violents, ces élèves ont des postures qui ne correspondent pas aux attentes des adultes et de l’école ce qui compromet leurs chances de réussite. L’objectif des dispositifs relais est la rescolarisation dans un cursus de formation générale, technologique ou professionnelle.

Il s’agit d’une prise en charge particulière des élèves pour un temps pouvant aller de 5 semaines à une année scolaire, encadrée par une équipe pluri-catégorielle pouvant être composée d’enseignant.e.s, d’éducateur.trice.s, d’assistant.e d’éducation, qui élaborent un projet visant à remotiver les jeunes pour les amener à une meilleure compréhension de leur place et de leur rôle à l’école.

Points forts du dispositif, un partenariat entre l’Éducation nationale, la Protection Judiciaire de la Jeunesse (site ministériel), les collectivités locales, des associations agréées complémentaires de l’enseignement public comme la Ligue de l’enseignement et parfois, des fondations reconnues d’utilité publique.

Le département des Yvelines compte 14 dispositifs relais. La Ligue 78 y positionne 12 éducateurs sur des classes, des ateliers et des relais mobiles.

La Ligue 94 coordonne 4 ateliers relais et met en place chaque année une journée départementale réunissant l’ensemble des acteurs.

La Ligue 95 coordonne des dispositifs relais à Villiers-le-Bel et Garges-lès-Gonesse. 50 élèves étaient concernés.

La cItoyennEté à l’Ecole

Pour vos projets ou informations, contactez votre fédération départementale

Interventions thématiques

Les fédérations franciliennes ont les compétences et le savoir-faire pour intervenir sur demande auprès des élèves, des enseignant.e.s et du personnel encadrants sur des thématiques variées.
Certaines thématiques font l’objet d’une attention particulière, notamment :

  • L’égalité Filles-Garçons
  • La gestion des conflits et apaisement du climat scolaire
  • La lutte contre le harcèlement scolaire et les micro-violences
  • La prévention et lutte contre les discriminations
  • Les valeurs de la République et Laïcité
  • Les principes républicains et actions éducatives

La formatIon des délégués élèves

Ces formations sont à destination des élèves délégués mais aussi des élus de Conseil de la vie collégienne (CVC), Conseil de la vie lycéenne (CVL), Conseil d’administration (CA) et Maison des lycéens (MDL). La formation des délégués proposées par la Ligue de l’enseignement s’inscrit dans un projet global d’éducation à la citoyenneté :

  • Formation civique (apprentissage de la représentation, de l’élection, de l’exercice d’un mandat, les bases d’une pratique démocratique) ;
  • Connaissance de l’établissement et son fonctionnement (aider les élèves à comprendre leur rôle et leur fonction dans l’établissement, expliciter les objectifs et le fonctionnement d’un conseil de classe, préparation du délégué);
  • Savoir communiquer (avec le corps enseignant, les autres élèves) ;
  • Méthodologie de projet ;
  • Lutte contre le harcèlement scolaire et les micro-violences

La Ligue 94 accompagne un CVL à Saint-Maur-des-Fossés

La Ligue de l’enseignement peut également former les élèves volontaires à la « Médiation par les pairs », qui consiste à former un groupe d’élèves volontaires pour agir sur les multiples formes de conflits rencontrés entre élèves. Les médiateurs proposent ainsi leur aide dans différents cas de violences, désaccords, disputes, afin de trouver une solution constructive par la communication et le dialogue.

Pour plus d’informations sur la Formation des élèves, trouvez votre interlocuteur.

Le devoir de mémoire

Le devoir de mémoire s’inscrit dans la mission d’éducation des citoyen.ne.s de demain et dans la continuité des actions des fédérations de la Ligue de l’enseignement aux côtés de l’Ecole en Ile-de-France.

La Ligue 75 est impliquée dans les projets sur l’histoire et la mémoire de l’esclavage, de la traite à leurs abolitions, car ils inculquent aux élèves des valeurs citoyennes fortes comme la lutte contre les discriminations, l’égalité de tou.te.s, etc.

La solidarité internationale

Les fédérations franciliennes de la Ligue de l’enseignement accompagnent les enfants, les jeunes et les adultes à la compréhension du monde dans lequel ils et elles vivent, et à l’acquisition des compétences qui leur permettront de faire les choix les plus judicieux pour combattre les injustices sociales et toutes les formes de marginalisation. Avec les associations de solidarité internationale, nous militons pour faire vivre les échanges internationaux, en lien avec l’Ecole.

La réserve citoyenne

Par le biais des coordinateurs académiques, La Ligue de l’enseignement, en partenariat avec les rectorats, accompagne la réserve citoyenne de l’Education nationale en organisant des temps de rencontre et de formation ainsi que des interventions possibles sur différents thèmes.

Grâce à la Fédération 94, 60 réservistes se sont investis dans environ 100 structures différentes.

Les arts, les scIences et la cultUrE

Pour vos projets ou informations, contactez votre fédération départementale

La culture

Les fédérations de la Ligue de l’enseignement de la région Ile-de-France mettent à disposition des établissements partenaires leurs services et leur savoir-faire dans le champs culturel :

  • prêt d’exposition,
  • spectacle vivant,
  • organisation de festivals,
  • éducation au cinéma,
  • pratiques artistiques en amateurs, etc.

La lecture et l’écriture

« Lire et Faire Lire », le plaisir avant tout

Lire et Faire Lire est un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle. Des bénévoles de plus de 50 ans offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler le goût de la lecture et de la littérature. Les lecteurs de Lire et Faire Lire interviennent en cohérence avec les pratiques pédagogiques des structures éducatives (écoles, crèches, bibliothèques, centre de loisirs…)

Mis en œuvre conjointement par la Ligue de l’enseignement et l’Union nationale des associations familiales (UNAF), Lire et faire lire est animé par des coordinations départementales qui accompagnent les bénévoles, assurent le lien avec les structures éducatives et organisent  tout au long de l’année des rencontres entre bénévoles et des formations (lecture à voix haute, littérature jeunesse, etc.)

En octobre 2017, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel BLANQUER, lançait le « plan lecture » appuyé par la campagne de mobilisation « Ensemble pour un pays de lecteurs », dont l’ambition est d’améliorer l’apprentissage et la pratique de la lecture des élèves. Lire et faire Lire à amplifier ses actions, notamment auprès des grandes sections de maternelle et des CP, visés en priorité par cette campagne

Visiter le site Lire et faire Lire

La Ligue 91 anime, en plus de Lire et Faire Lire, un projet en partenariat avec la compagnie du Brin d’Herbe, intitulé les commandos de lecture intempestive (CLI), pour sensibiliser et accompagner à la lecture en milieu scolaire afin de donner envie de lire aux enfants

 « Jouons la carte de la Fraternité »

Chaque année, la Ligue de l’enseignement anime « Jouons la carte de la fraternité », une opération de sensibilisation au respect et à la tolérance sur la base d’ateliers d’écriture et d’analyse de photographies.

A l’occasion du 21 mars, déclaré « Journée internationale pour l’élimination des discriminations », plus de 100 000 enfants et jeunes adressent ainsi un message de fraternité à des inconnus de leur département sur une carte postale, les invitant à y répondre.

Les outils – affiche, posters photos et cartes postales – sont disponibles auprès des fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement. Certaines d’entre elles organisent également des journées de formation ou d’information sur l’opération à l’attention des enseignants et animateurs.

En 2018, l’opération a pris une dimension européenne dans le cadre d’un projet co-financé par le programme Erasmus +. Cette première édition européenne a suscité un grand enthousiasme en Croatie, Espagne, France et Pologne. L’action sera reconduite dans ces quatre pays en 2019 et sera amplifiée par la collaboration inter-pays de certaines écoles.

Consulter le site du projet européen

Télécharger le poster de communication 2018 

L’éducation au développement durable

De nombreuses associations affiliées à la Ligue de l’enseignement œuvrent pour l’éducation au développement durable. Les fédérations départementales portent et animent des projets d’éducation à l’environnement et au développement durable, notamment à l’occasion d’événements nationaux ou internationaux comme la Semaine européenne du Développement durable : sensibilisation au tri et au recyclage, découverte de la nature et de la biodiversité, interventions au sein de jardins et fermes pédagogiques, etc.

Le projet « les papiers font la une », mené par la Ligue 75, a bénéficié à 80 classes et 2080 élèves à Paris.

11 classes et 270 élèves ont participé aux ateliers animés par la Ligue 92 sur la sensibilisation au goût de l’eau et aux éco-gestes pour sa préservation.

La Ligue 91 propose une animation de proximité « Jardin secret pédagogique », sensibilisation à l’environnement, à l’écologie et à la gestion des déchets.

Le sport à l’Ecole

L’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré) est un mouvement sportif, pédagogique et associatif pour l’Ecole.

Habilitée par le ministère de l’Éducation nationale, l’USEP intervient, en tant que fédération sportive scolaire, aux côtés des enseignants du premier degré, pour offrir des pratiques sportives diversifiées, qui développent les compétences sociales et le sens de la responsabilité des enfants.

Dans le cadre de la convention signée avec le Ministère de l’Education Nationale, l’USEP inscrit aujourd’hui son action pendant le temps scolaire en aidant l’école à élaborer des contenus d’enseignement, à organiser des rencontres, point de départ ou finalisation d’acquisitions en éducation physique et sportive, en créant les conditions d’une vie associative scolaire et en contribuant à la formation des maîtres.

Hors temps scolaire, l’USEP anime la vie associative en organisant des activités ou des rencontres prolongeant la mission de l’école.

Ajouter les contacts USEP Ile-de-France
Lister quelques événements régionaux ou locaux

Les classes de décOuvertes

Pour vos projets ou informations, contactez votre fédération départementale

La Ligue de l’enseignement propose des classes de découvertes et des voyages scolaires éducatifs depuis 150 ans. Chaque année, près de 200 000 enfants et adolescents partent avec la Ligue en France.

Vivre ensemble, accès à une plus grande autonomie, solidarité entre les élèves, rapport à l’adulte sont parmi les points forts des séjours dits « classes de découvertes ».

Les classes de découvertes se déroulent durant le temps scolaire, les élèves y alternent les cours traditionnels et les activités de découvertes et sportives, encadrés par leurs enseignants et du personnel supplémentaire qualifié. La classe découverte s’adresse aussi à toute structure éducative qui porte un projet de séjour éducatif.

La Ligue 91 a accompagné la réalisation d’un séjour « Découverte du milieu marin » au profit d’une vingtaine d’enfants du centre de Surdité et Langage Albert Camus de Massy (91).

La grande saison des classes découvertes est au printemps. Les projets de séjour à l’automne favorisent l’intégration des jeunes élèves et permet de souder un groupe qui entamera l’année du bon pied. Les séjours d’hiver permettent de faire découvrir aux jeunes franciliens les paysage et activités de montagne.

Le contexte sociétal fait que nombre de jeunes ne sont jamais partis à la montagne ni en famille, ni en colonies et peuvent ainsi découvrir un univers complètement étranger à notre quotidien francilien.

Les classes découvertes constituent un réel dépaysement et un moment privilégié d’apprentissage de la vie collective que chacun devrait connaître au moins une fois au cours de sa scolarité

Le rôle des fédérations départementales est de conseiller les enseignants dans l’élaboration de leur projet, sur le choix de leur destination et sur la définition du programme d’activités adapté à la fois au projet de classe et aux contraintes budgétaires. Elles accompagnent également les enseignants dans le montage du dossier de l’Inspection académique, de la préparation à l’évaluation.

Consulter le site Sejours éducatifs – La Ligue de l’enseignement

Voir aussi : Eduquer après l’école : les accueils de loisirs, les projets éducatifs territoriaux, etc